Père Ubu assassine le roi Venceslas de Pologne et fait tuer les nobles puis ceux qui l’ont aidé à faire son coup d’État. Mais Ubu doit faire attention au fils du roi déchu, le prince Bougrelas. Initialement écrit pour marionnettes, Ubu sur la butte est un texte peu joué, plus court et plus brusque qu’Ubu roi. Ce texte à vif, sans fioriture, cet Ubu « pour marionnettes » est déchargé de toutes psychologies et d’explications rassurantes. La violence de ce personnage légendaire est ici sans limite. Son avidité, son attachement au pouvoir, son outrance se déploient devant nous dans un dispositif quadrifrontal proche du ring de boxe et nous questionne irrémédiablement par le rire.
Un spectacle avec un dispositif scénique léger, assez minimal, permettant de jouer en itinérance et hors des plateaux de théâtre pour aller à la rencontre des spectateurs dans la joie, dans le plaisir de jeu, avec ce texte matériau puissant. Au plus proche des comédiens, le public est intégré dans un théâtre d’intervention et ainsi invité à mettre de côté pour un moment la rupture entre la scène et la salle.