Message d'avertissement

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.
Ex - Oblique

La Compagnie est née Oblique mais vient de devenir Ex-Oblique. Elle a été fondée en 2014. Le travail de la compagnie a pour centre l’exploration de l’individu face à des événements qui le modifie de manière intime ou comment des personnes ordinaires par un besoin de survie peuvent être à défier le réel et l’ineluctable. Jusqu’à présent, Noëmie Ksicova, sur ses deux derniers spectacles questionnent la notion de « garder vivant ». Elle parlait de nos rapports à la mémoire et aux souvenirs dans son précédent spectacle Rapture et  plus spécifiquement de la question du deuil dans Loss.La compagnie est installée en Picardie. 

Noëmie Ksicova

Après des études de violon, elle se forme à l’INSAS à Bruxelles en mise en scène. Elle n’y reste qu’un an décidant de rentrer en France pour travailler comme comédienne. Au théâtre, elle joue notamment sous la direction de Maurice Bénichou, Sandrine Pirès, Patrick Haggiag, Jean-François Mariotti et pour la télévision.
A partir de 2013, elle se concentre sur ses projets de mise en scène, d’installations et d’écriture. Elle réalise deux performance en Suisse, Chaines et Vertiges ainsi que deux installations vidéos Il fait beau et Lait. En 2014, elle met en espace au Ciné 13 Pas pas pas assez d’oxygène de Caryll Churchill. En 2017, elle créé Rapture pour partie librement inspiré du Ravissement de Lol. V. Stein de Marguerite Duras à Mains d’Oeuvres où elle est en résidence. Rapture sera repris au Théâtre de Belleville en 2018.
En 2019, elle intègre le Pôle européen de création Campus Amiens Valenciennes. Elle crée Loss en 2020 sur le grand plateau du Phénix, Scène Nationale de Valenciennes Pôle européen de création pendant le Cabaret de Curiosités. Le spectacle est repris à la MCA d’Amiens.
Noëmie est artiste compagnon à la MCA. Elle intervient régulièrement auprès de publics jeunes, en difficultés sociales à l’occasion de stages.