Message d'avertissement

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.

Bienvenue dans cette 9ème édition de Pharenheit !

Une fois n’est pas coutume… cette neuvième édition de Pharenheit prend les couleurs de l’été, sa tenue hivernale n’ayant pu avoir lieu !
Nous avons donc souhaité en redessiner les contours à la lumière d’une saison qui nous invite aussi plus facilement à partager dans l’espace public. Réjouissons-nous !

De fidèles structures (havraises pour la plupart) nous accompagnent dans cette aventure à laquelle s’associent, dans cette édition revisitée, de nouveaux partenaires.
Grand Merci donc au Volcan, au Théâtre des Bains-Douches, au MuMa, à l’Artothèque de l’ESADHaR, aux Jardins Suspendus, à l’association FORT !, au Frac Normandie Rouen, à la Ville du Havre et à Un Été au Havre pour leur collaboration.
Pendant plus de deux semaines Pharenheit vous propose de découvrir quinze projets artistiques (spectacles, performances, installation, exposition photographique) donnant lieu à vingt-deux représentations dont cinq d’entre elles sont des créations.
Et puisque la température monte, nous vous proposons aussi de découvrir certains spectacles dans la ville, au coeur d’espaces typiquement havrais, et d’entrer vous-même dans la danse avec les artistes, en participant aux Masterphares (ateliers tous publics gratuits) qui se dérouleront dans des lieux insolites !

La jeune chorégraphie est à l’honneur de cette édition, parmi d’autres figures connues et/ou reconnues de la danse contemporaine, l’ensemble formant un corpus d’oeuvres qui ne pourra laisser indifférent-e-s celles et ceux qui aiment… rire… être touchés par l’indicible… suivre des épopées chorégraphiques… réfléchir aux tremblements de notre époque… ou s’imprégner de tableaux vivants à la beauté singulière.

Ainsi si Les galets au Tilleul sont plus petits qu’au Havre (ce qui rend la baignade bien plus agréable), que les visites (sont parfois) mal guidées, -ABERRATION-, espérons qu’un Road Movie en Tenues de scène nous permette de savoir enfin avec CouRageD’où vient ce désir partagé par tant d’hommes qui les pousse à aller voir ce qu’il y a au fond d’un trou.
into-the-wall ou dans La forêt de glacePour sortir au jour, à l’écoute de nos Glottis, avec ou sans MASK, et au détour d’une Talking Dance, nous chercherons Incarnation…Impressions, nouvel accrochage ou serons envoutés par un Farmer Train Swirl - Étude, sans oublier de prendre dès le 30 juin au Volcan… Les Vagues…

Très bon festival !

-— Emmanuelle Vo-Dinh et Solenne Racapé